Compte rendus

AgendaAgenda

Annexe CM du 26 juillet RN21 Déviation Artigues

DEVIATION RN 21



Comme vous le savez le tracé de la déviation de la RN21 est prévu depuis plus de 30 ans sur nos cartes communales.

C’est pour cette raison qu’aucune construction n’a été possible durant toutes ces années à proximité du tracé. Deux maisons ont même dû être expropriées par l’Etat (parcelles C0670 et C0668)en 2002 en prévision de cette déviation.

En1997, les maisons du hameau de Galimas n’ont plus été frappées d’alignement et les ventes, constructions et aménagements ont pu reprendre avec l’aval de l’État. L’état précisant que la déviation se ferait dans la zone réservée initialement, dès lorsque les financements seraient débloqués.

Une DUP étant d’actualité, cette déviation aurait dû être réalisée dans les 5 ans, ce qui n’a pas été le cas.

Une nouvelle proposition (hors concertation publique) émise par des riverains concernés par le futur tracé doit être étudiée par les services de l’Etat. Cette proposition envisage de garder le tracé de la RN 21 actuel et de le sécuriser au niveau de Galimas :

Pourquoi la DREAL étudie une telle option ?

Si cette nouvelle proposition devait voir le jour, 5 habitations seraient concernées et au moins 17 habitations impactées. De nombreux Cruciblanchais devraient subir d’importantes détériorations de leur cadre de vie (nuisances sonores, pollution ,etc…), nuisances qu'ils subissent déjà depuis des décennies et qu'ils sont en droit de voir s’améliorer avec le nouveau tracé.


Ces habitations n’auraient plus d’accès direct sur la RN 21, ce qui impliquerait la création d’une multitude de voies annexes, sur des zones agricoles ou naturelles et jardins privatifs pour accéder et desservir ces habitations. Ces nouvelles routes rejoindraient le rond-point sud de la Croix Blanche pour permettre de s’engager sur la RN.

(La commune est en attente des plans et tracés qui seront fournis prochainement par la DREAL Nouvelle Aquitaine).


Tous les riverains de ce secteur (signataires de la pétition)connaissaient les plans de cette zone réservée depuis environ 30ans.

Certains ont acheté leur bien dans cette zone (réservée pour la création de la déviation) en toute connaissance de cause.

Zone de Galimas jugée particulièrement dangereuse :


Lors de la réunion publique du 28 février 2022, la zone de Galimas a été pointée en noir car particulièrement dangereuse par les services de l’Etat.

Risques également relevés lors d'une réunion d’élus en date du 15octobre 2020 en présence des deux présidents d'agglos et des maires concernés.


Transport scolaire : malgré un investissement d’environ 200 K€ la traversée de la RN reste très dangereuse pour une trentaine d’enfants (nombre en constante progression) qui traversent et longent la RN21 matin et soir

La déviation réglerait immédiatement et définitivement ce problème car la route actuelle deviendrait secondaire et donc beaucoup moins fréquentée et plus sécurisée.


Deux virages sont particulièrement dangereux et accidentogènes entre le hameau de Galimas et la côte de la belette (Bajamont), au regard de cette nouvelle proposition ils seraient conservés voir légèrement aménagés.

Sila déviation initiale est réalisée, le tracé serait beaucoup plus droit donc plus sécurisant pour les très nombreux usagers.


Vitesse excessive. Si la déviation n’est pas réalisée, les automobilistes rouleront toujours aussi vite, voire plus, en plein milieu du hameau Galimas. D’autant plus qu’il n’y aura plus d’accès direct des riverains.


Liaison piétonne ou vélo entre le bourg et le côté Galimas

Sila déviation ne se fait pas comment les promeneurs, les cyclistes, les collégiens feront pour se rendre du coté opposé de la chaussée? Alors même que sur les plans de la déviation, il est prévu un passage inférieur par la route de Saint-Pierre la Feuille qui sécuriserait totalement leur passage.


Les habitants attendent cette déviation depuis plus de 40 ans.

Cette route qui doit prochainement être créée, le sera pour des décennies et avec pour objectif d’améliorer la qualité de vie d’un grand nombre de Cruciblanchais.


Cependant,

Dans l’option où la route serait déviée, 4 habitations seront impactées et pour lesquelles il sera nécessaire de trouver des solutions, mise en place d’aménagements adaptés (murs antibruit, végétalisation, etc …)


La nouvelle proposition correspond plus ou moins au tracé « sur place» proposé lors des réunions publiques par la DREAL.

Ce tracé a été rejeté massivement car il ne répondait pas aux trois objectifs recherchés par cet aménagement, à savoir :

Dernière modification : samedi 27 août 2022